glider1glider1glider2
glider2glider2glider2
glider3glider3glider1
glider4glider4glider4
logo news logo news logo news logo news logo news

Merci de votre visite en ce Lundi 10 Décembre 2018!

Nous avons la douleur de vous faire part de la disparition de Robert Massion, survenue Lundi matin 12 Novembre 2018...



Les Photographies de Mai 2016...


On commençait à se demander si les diagonalistes allaient pédaler car nous n'avons eu aucune photos en Mars et en Avril... Mais comme en Mai, on fait ce qu'il nous plait, voici les diagonalistes, plus ou moins classés par dates...






Dimanche 29 Mai 2016

Dans un bar, sous la pluie...

Alain Roy nous donne des nouvelles en chantant de Jean-Michel Vermeire qui progresse sur Brest-Strasbourg...

fichier 20160529_125645_bs_jean-michel_vermeire10_ar-0.jpg

Un déjeuner et un bout de route partagé avec Jean Michel. Il repart avec la cape... mais il chante sous la pluie!

Texte & Photo: Alain Roy

Sur cette photo: Jean-Michel Vermeire




Vendredi 27 Mai 2016

Il était temps d'arriver

Bernard Aussillou et ses compagnons finissent Dunkerque-Hendaye sous la pluie et sous les yeux de Gilbert Videau. Il manque le nom des intéressés...

fichier 20160528_073238_dh_bernard_aussillou10_resized_gv-0.jpg

L'équipe touche au but; Bernard franchi la ligne... à pied!

Texte & Photo: Gilbert Videau

De gauche à droite: Bernard Aussillou

fichier 20160528_073338_dh_bernard_aussillou_jacques_aylies11_resized_gv-0.jpg

Les carnets sont dument tamponnés et signés par l'autorité locale. Une dernière photo de groupe avant de déharnacher les montures.

Texte & Photo: Gilbert Videau

De gauche à droite: Bernard Aussillou, Jacques Aylies...

fichier 20160528_074006_dh_bernard_aussillou12_resized_gv-0.jpg

Bien calculé, comme des pros: 15 minutes après l'arrivée le ciel ouvre ses vannes et c'est sous le déluge qu'il faudra charger les vélos.

Texte & Photo: Gilbert Videau

De gauche à droite: Bernard Aussillou




Mercredi 26 Mai 2016

Un rafraichissement avant la dernière ligne droite

Mario paulic se prépare a terminer Strasbourg-Hendaye. Grâce à Bernard Ducornetz, nous allons en savoir un peu plus sur le découpage de sa Diagonale...

fichier 20160525_140144_sh_mario_paulic10_bd-0.jpg

Tous les diagonalistes sont-ils en avance cette année sur leurs plannings? Encore aujourd'hui, je suis arrivé à Langon sur l'itinéraire 1h 30 en avance, et 3 minutes plus tard, je loupais la rencontre! Tant mieux pour eux !
Mario arrive de Strasbourg, sort des bosses de l'Entre-deux Mers pour passer la Garonne et rentre dans la forêt des Landes. Pointage à Langon.

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

Sur cette photo: Mario Paulic

fichier 20160525_150328_sh_mario_paulic11_bd-0.jpg

Mario a passé sa première nuit sur le vélo, et a rencontré pluie, froid, et vent contraire. Mais il ne semble pas marqué par ces mauvaises conditions. Il roule à bonne allure et devrait terminer sans problème cette neuvième Diagonale, malgré un léger vent défavorable cet après-midi. Il a choisi, chose peu courante, de passer par Villandraut, célèbre pour son château du pape Clément V, et parcourir ainsi le vignoble du Sauternais, avec ses nombreux crus classés comme le château Yquem !
Nous prenons un rafraichissement à St Symphorien.

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

Sur cette photo: Mario Paulic

fichier 20160525_150942_sh_mario_paulic20_bd-0.jpg

C'est l'heure de repartir. Encore 95 kilomètres pour rejoindre Castets et l'étape du soir. Mario pourra arriver assez tôt ce soir, et se reposer pour accomplir demain les 95 kilomètres qu'il lui restera à parcourir pour terminer cette Diagonale.
Bonne route et prudence sur la route, en particulier après Bayonne.

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

Sur cette photo: Mario Paulic




Mardi 24 Mai 2016

Tout seul mais avec le sourire

Michel Parent avait contacté notre Amicale pour essayer de trouver une équipe pour sa première Diagonale, de Dunkerque à Perpignan. Il n'a pas pu trouver de compagnon, et le voilà parti seul... Seul ? non, avec le sourire...

fichier 20160524_080155_dp_michel_parent10_sc-0.jpg

J'avais rendez-vous avec Michel à Bergues, il était un peu en terrain connu puisqu'il vient de Boulogne sur mer. Il effectue sa première diagonale, et en solitaire, car il n'a pas trouvé de partenaire. Il était très content de rencontrer un sariste, espérons qu'il en verra d'autres. Nous avons fait une quarantaine de kilomètres ensemble, je l'ai laissé un peu avant Aire sur la Lys. Vent dans le dos et bon entraînement, les circonstances sont favorables pour Michel. Souhaitons lui de nombreuses autres diagonales!

Texte & Photo: Stéphane Scollowet

Sur cette photo: Michel Parent




Lundi 23 Mai 2016

De belles couleurs, un diagonaliste souriant et un appareil photo qui marche...

La France est sauvée! C'est maintenant vrai car Bernard Ducornetz a retrouvé un appareil photo fonctionnel. Le voici en action sur Victor Sion en route sur Hendaye-Dunkerque. Ceci dit, à force d'allumer et d'éteindre l'appareil photo, la batterie se décharge...

fichier 20160523_133624_hd_victor_sion10_bd-0.jpg

C'est 200 mètres après être arrivé sur l'itinéraire de Victor SION, à Mios, que je le rencontre! A une minute près, je le ratais! Il est vrai qu'il a trois-quarts d'heure d'avance, aidé par un vent plutôt favorable, et de très bonnes sensations. Il a pris le départ tôt ce matin d'Hendaye (commissariat fermé), où il est arrivé dimanche en provenance de Lisbonne en EuroDiagonale.
Au moment de notre rencontre, il vient de retrouver l'un de ses amis douaisiens actuellement en vacances sur le bassin d'Arcachon.

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

De gauche à droite: ?? et Victor sion

fichier 20160523_141959_hd_victor_sion11_bd-0.jpg

Vous avez remarqué que mon appareil photo fonctionne bien aujourd'hui ?
Nous parcourons ensemble 25 kilomètres dont 15 sur la piste cyclable longeant le bassin d'Arcachon, qui est très propre et très agréable à pratiquer. Victor est en pleine forme, et n'aura pas de problème pour attraper le dernier bac à Lamarque pour passer l'estuaire de la Gironde. L'avance qu'il a et les bonnes conditions de vent de cet après-midi me laissent penser qu'il pourra même prendre le précédent, pour arriver plus tôt à son étape à Etauliers.
Bonne route et prudence !

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

Sur cette photo: Victor Sion

fichier 20160523_142959_hd_victor_sion20_sc-0.jpg

Voici Victor Sion devant le commissariat de Dunkerque. Il vient de Lisbonne , puis d'Hendaye. Il n'est plus vraiment fringant, mais le vent a été défavorable durant le parcours, et il arrive une heure avant les délais , ce qui est bien l'essentiel. C'est quand même sa vingt quatrième Diagonale, chapeau!

Texte & Photo: Stéphane Scollewet

Sur cette photo: Victor Sion




Dimanche 22 Mai 2016

Soucis de navigation à Morlaix

On peut penser que Daniel Ducret se souviendra longtemps de Morlaix. De Strasbourg à Brest, Francis Swiderek l'accompagne et nous donne de ses nouvelles...

fichier 20160522_142332_sb_daniel_ducret10_resized_fs-0.jpg

Sourire et bonne forme pour Daniel, qui arrive de Strasbourg.
Rencontre du côté de Trébry vers 13h, et contrôle à Moncontour, où nous prenons le café ensemble.
Sur la route de Ploeuc le ciel nous envoie une volée de grêlons, mais nous sommes secs quand je laisse à Quintin notre diagonaliste partir vers Brest.
Daniel m'informera par la suite de son souci de navigation à Morlaix, et d'une arrivée à 1h à Brest, mais largement dans les délais grâce à la première nuit passée sur le vélo.
Quelques heures de repos et Daniel repartira sur Brest-Perpignan, avec un ami.
Bravo pour la réussite! Et bon vent pour la suite.

Texte & Photo: Francis Swiderek

Sur cette photo: Daniel Ducret




Jeudi 19 Mai 2016

L'orage est annoncé...

Isabelle et Frédéric Esclangon nous donnent des nouvelles de Maurice Carrier sur Perpignan-Strasbourg... L'action se passe dans le Sud Est de la France et l'orage est annoncé...

fichier 20160519_125624_ps_maurice_carrier11_resized_fe-0.jpg

C'est avec joie que je retrouve Maurice de passage sur Villeneuve de Berg, arrivé pile poil à l'heure. Parfait timing par rapport à la feuille de route, Maurice ne semble pas fatigué. Au cours de sa pause déjeuner, un de ses amis l'appelle et lui donne des nouvelles de la météo de chez lui à la Côte Saint André, lieu de son domicile et prochain arrêt pour la nuit. Ce n'est pas fameux il pleut et il fait froid. Maurice garde le moral et le le voilà prêt pour le départ.

Texte & Photo: Frédéric Esclangon

Sur cette photo: Maurice Carrier

fichier 20160519_125909_ps_maurice_carrier10_resized_fe-0.jpg

Maurice sur le départ avant l'orage annoncé...

Texte & Photo: Isabelle Esclangon

Sur cette photo: Maurice Carrier




Dimanche 15 Mai 2016

L'apprenti sariste deviendra diagonaliste

Alain Roy se lance sur une seconde Diagonale, Hendaye-Menton; pour cette saison. Après avoir traversé le Tarn, Jean-Michel Vermeire le met entre les mains d'un futur diagonaliste. Christian, tu commences par quelle Diagonale ?

fichier 20160515_101852_hm_pascal_vignoles_alain_roy_jean-michel_vermeire_hristophe_bulian30_resized_jm-0.jpg

Alain Roy est la star de cette photo, il reparti, en effet, hier sur sa deuxième Diagonale après avoir fini Dunkerque Perpignan, il se lance vers Menton. Hier, il a rejoint Agen en compagnie de Serge Poloni pour passer la nuit à domicile et ce matin, premier accompagnateur Pascal Vignoles, non moins méritant est venu le rejoindre à Valence d'Agen.
C'est à l'entrée de Moissac que je les ai retrouvé tous les deux, en pleine discussion. Nous sommes ensuite repartis à trois pour rejoindre Reynies, sur les bords du Tarn après une belle traversée de Montauban que chacun sait qu'il ne faut jamais quitter.
C'est maintenant à Christophe, futur diagonaliste, d'accompagner Alain encore pendant 30 kilomètres en direction de Castres.
Nul doute qu'avec tous ces supporter, Alain, ira au bout de sa vingt neuvième Diagonale. Bonne route à toi, tu vas t'ennuyer tout seul ces prochains jours.

Texte & Photo: Jean-Michel Vermeire

De gauche à droite: Pascal Vignoles, Alain Roy, Jean-Michel Vermeire et Christophe Bulian




Vendredi 13 Mai 2016

Ne faites pas vos Diagonales les vendredi 13

Le Vendredi 13 n'apporte rien de bon. Bernard Ducornetz subit les avaries photographiques mais nous arrivons quand même à distinguer samuel Crestani et Serge Polloni sur Dunkerque-Hendaye...

fichier 20160513_233000_dh_samuel_crestani_serge_polloni10_resized_bf-0.jpg

Désolé pour la qualité de la photo, mais mon appareil photo ne fonctionnait pas, et j’ai pris une photo avec mon téléphone à 2 balles, pour les Nuls. En plus, je n'arrive pas à la pivoter! Quelle honte! Je diffuse quand même, pour le commentaire!
Après avoir rencontré Alain Roy sur Dunkerque-Hendaye, je pars à la rencontre de 2 autres diagonalistes sur Dunkerque-Hendaye, et direction plein ouest vers la côte atlantique, car Serge Polloni et Samuel Crestani ont choisi de passer l’estuaire de la Gironde par le bac à Blaye, et ensuite plein sud vers Hendaye. Avec un fort vent d’ouest, qui heureusement pour nos deux randonneurs, sera de côté et trois quart arrière. Une bonne nouvelle pour eux.
J’ai la chance de les trouver juste avant Mios. Samuel est un jeune cyclo, néo diagonaliste, qui a l’avantage de voyager avec un randonneur très expérimenté comme Serge Polloni. Les deux hommes roulent à très bonne allure, 25 / 26 km/h, ce qui devrait leur permettre d’arriver dans les temps. Mais le premier bac de la journée étant à 7 h 00 à Blaye, ils n’ont pas une marge énorme ! Il ne faut pas qu'ils aient un problème mécanique ou un éventuel coup de barre ! Je vais les laisser à Sanguinet, sans avoir le plaisir de prendre un pot ensemble, car ils veulent assurer leur délai. Le diagonaliste est roi, et c’est lui qui décide! Bon vent, bonne route et surtout prudence!

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

De gauche à droite: Samuel Crestani et Serge Polloni

fichier 20160513_233200_dh_samuel_crestani_serge_polloni21_bd-0.jpg

Photo prise au même endroit, mais avec le portable de Serge, bien plus performant que le mien, et qu'il m'a transmise par mail dés son retour chez lui. Serge et son jeune compagnon de route sont finalemnt bien arrivés à Hendaye

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

De gauche à droite: Samuel Crestani et Serge Polloni




Mercredi 11 Mai 2016

Une Diagonale au pain beurré, mais couchée...

Alain Roy tente en solitaire Dunkerque-Hendaye. Pendant sa seconde étape, il rencontre Jean-Pierre Mary et Bernard Ducornetz qui nous racontent une rapide histoire aux limites des équipements photographiques des saristes...

fichier 20160511_130719_dh_alain_roy10_ri-0.jpg

Comme convenu avec Alain, je le retrouve un peu au nord de Vendôme.C'est la première fois que j’officie comme Sariste. Alain quant à lui, il commence un quatrième cycle de Diagonale. Après le vélo-debout, le tandem, le voilà en vélo couché.

Texte & Photo: Jean-Pierre Mary

Sur cette photo: Alain Roy

fichier 20160511_131818_dh_alain_roy11_ri-0.jpg

Ici point de potion magique, juste de la bonne cuisine traditionnelle faite main:
rillettes, lasagnes, riz-au lait... Bref de quoi rejoindre Châtellerault.

Texte & Photo: Jean-Pierre Mary

Sur cette photo: Alain Roy

fichier 20160511_135551_dh_alain_roy12_ri-0.jpg

Alain devant la Porte Saint-Georges. Malheureusement il nous a fallu revêtir les k-way. Parfaitement dans ses temps, notre vélo-couchiste repart sous la pluie à la recherche d'un improbable soleil plus au sud. Bonne route Alain

Texte & Photo: Jean-Pierre Mary

Sur cette photo: Alain Roy

fichier 20160513_115822_dh_samuel_crestani_serge_polloni20_bd-0.jpg
Envoye par : n.ducornetz@libertysurf.fr Objet de la photo : Samuel CRESTANI - Serge POLLONI Diagonale : Dunkerque - Hendaye Commentaire du Sariste :

Photo prise au même endroit, mais avec le portable de Serge, bien plus performant que le mien, et qu'il m'a transmise par mail dés son retour chez lui. Serge et son jeune compagnon de route sont bien arrivés à Hendaye à 21 h 00.

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

De gauche à droite:

fichier 20160513_230037_dh_alain_roy20_resized_bd-0.jpg

Désolé pour la qualité de la photo, mais mon appareil photo ne fonctionnait pas, et j’ai pris la photo avec mon téléphone à 2 balles, pour les Nuls. Rencontre avec Alain Roy au passage de la Garonne à Langoiran. Les dernières vignes à traverser et ce sera la forêt des Landes. Alain a à son actif plus de 25 Diagonales, mais c’est la première qu’il effectue avec un vélo couché.
De la pluie en Touraine, mais globalement des conditions météorologiques satisfaisantes. Alain arbore un visage d’une fraicheur étonnante! C'est le vélo couché qui d'après lui explique cet état de non fatigue. Il faut dire que le gars a l’air très costaud! Il roule à très bonne allure, et devrait arriver à Hendaye largement dans les temps impartis, et pouvoir profiter d’un temps de repos correct avant de repartir demain matin en direction de Menton!
Je vais l’accompagner jusqu’à St Symphorien où on prend un café en terrasse, avec quelques tranches de pain grillé pour Alain. Bonne route et prudence.

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

Sur cette photo: Alain Roy




Samedi 07 Mai 2016

Pour une première Diagonale: 1 col d'avance!

À force de prendre les diagonalistes à rebrousse-poil, Jean-Philippe Battu se demandait bien comment il allait rencontrer Alain Nizelle, Benoit Jadot et Miguel Brichant qui voyagent sur Dunkerque-Menton... Leur parcours est atypique avec un passage à Saint Jean en Royans, à Lente, à Vassieux puis au col du Rousset. Mais pour une première Diagonale pour tous, rien n'est laissé au hasard, pas même les prologateurs de guidon pour soulager de dos...
Remontant le col du Rousset depuis Die, Jean-Philippe a surveillé tous les vélos avec le risque d'en louper un... Mais ceux croisés n'avaient pas de sacoches et semblaient pédaler à la demi-journée... Finalement, c'est en sortant du tunnel du Rousset que la rencontre s'est faite tout naturellement! Les trois diagonalistes arrivaient, avec le col de Saint Alexis passé en avance...

fichier 20160507_145046_dm_alain_nizelle_benoit_jadot_miguel_brichant-0.jpg

La rencontre a été brève mais on a fait connaissance autour d'un muffin au pain d'épices et aux bigarreaux. Puis, on a demandé à Jean-Philippe:
- Mais il y en a beaucoup qui font des Diagonales? Car avec les délais, c'est serré?
- Oui, environ 200 diagonales par an, chiffre à pondérer car une personne peut faire plusieurs Diagonales...
Après les connaissances, Jean-Philippe leur a conseillé la plus grande prudence dans la descente du Rousset, prudence aussi dans Die avec la fête de la Clairette et après la Beaume, à droite, direction Saint Pierre d'Argençon... Le terme de l'étape de ce soir, c'est Sisteron... Bravo les copains et revenez dans le Vercors, vous êtes les bienvenus...

Texte & Photo: Jean-Philippe Battu

Sur cette photo: Miguel Brichant, Benoit Jadot et Alain Nizelle




Jeudi 05 Mai 2016

Une Diagonale dans un camping car ??

Isabelle Borderie et Patrick Guinard sont sur Menton-Hendaye. Aparement, il ne doit pas faire chaud car les habits longs sont de rigueur. Mais je ne sais pas ce que vous en pensez, mais on se croirait être dans un camping car, non ?

fichier 20160506_081418_mh_isabelle_borderie_patrick_guinard10_resized_gv-0.jpg

Déjà 2h30 dans les jambes ce matin; il est temps de faire le plein. Et comme aujourd'hui c'est l'ascension il faut s'adapter !

Texte & Photo: Gilbert Videau

De gauche à droite: Isabelle Borderie et Patrick Guinard

fichier 20160506_081618_mh_isabelle_borderie_patrick_guinard11_resized_gv-0.jpg

Bientôt l'heure de repartir, encore une part ?

Texte & Photo: Gilbert Videau

De gauche à droite: Isabelle Borderie et Patrick Guinard

fichier 20160506_081859_mh_isabelle_borderie_patrick_guinard12_resized_gv-0.jpg

Le jour se lève sur le chateau-neuf au petit-Bayonne pendant que Pierrette se fait draguer par des festaïres bien plus fatigués que nos superbes Diagonalistes

Texte & Photo: Gilbert Videau

De gauche à droite: Isabelle Borderie et Patrick Guinard




Jeudi 05 Mai 2016

Pile à l'heure et une étape allongée...

Stéphane Gibon voyage sur Dunkerque-Perpignan, qui est, rappelons-le, une des plus grandes Diagonales avec le massif central à traverser... La rencontre nous est racontée par Max Audouin et Daniel Lemoine...

fichier 20160505_170721_dp_stephane_gibon10_ma-0.jpg

Stéphane arrive pile à l'heure au rond-point en sortie de Saint Just en Chaussée.

Texte & Photo: Daniel Lemoine

De gauche à droite: Stéphane Gibon et Max Audouin

fichier 20160505_174024_dp_stephane_gibon11_ma-0.jpg

Au feu rouge de Fitz-James. Les kilomètres ont défilé en bavardant à l'abri du vent dans la vallée de l'Arré.

Texte & Photo: Max Audouin

De gauche à droite: Stéphane Gibon et Max Audouin

fichier 20160505_191204_dp_stephane_gibon12_ma-0.jpg

Nous nous quittons à la Chapelle en Serval. Comme le vent faiblit, Stéphane a décidé d'allonger son étape de 23 kilomètres. C'est toujours ça de gagné sur la grosse étape de demain.

Texte & Photo: Max Audouin

De gauche à droite: Daniel Lemoine et Stéphane Gibon




Jeudi 05 Mai 2016

La commission Grande Distance en plein travail

Au Codep 62 du Pas de Calais, on ne plaisante pas avec les commissions et les grandes distances. Frédéric Maerten et Philippe Carpentier présentent les Diagonales à Isabelle Mayer et Nicolas Capron. Il fait toujours beau sur Dunkerque-Menton et la suite nous est racontée par Jérôme Baclet... Plus loin, c'est Jean-Philippe Battu qui, avec une marge de sécurité, se place sur le trajet de la feuille de route et remonte les diagonalistes à rebrousse-poil. Arrivé au col, il a demandé à un groupe de cinq motards:
- Bonjour, excusez-moi, si vous venez de Die, auriez vous vu un groupe de vélos ?
- Pouff! non, pas vu...
(mais un autre motard réfléchi...)
- Un groupe de vélos? oui! ils étaient 4 dont une dame!
- Super, mais vous avez repéré la dame ???
(éclat de rire des autres motards)
- Oui, car elle n'est pas habillée comme les autres!
- Et vous les avez vus où?
- Alors là, ça va tellement vite... Je ne sais plus... Vers machin en Diois...
- Luc en Diois ?
- Non plutôt Chatillon en Diois
À partir de ce moment là, la discussion va diverger, mais Jean-Philippe a l'information. La rencontre va avoir lieu...

fichier 20160504_183247_dm_nicolas_capron_michael_zakrzeawski_isabelle_mayer_philippe_carpentier_frederic_maerten10_ja-0.jpg

2 Gros poids diagonalement parlant (Frédéric et Philippe) entrainent dans leur sillage 2 néophytes (Isabelle et Nicolas). Un exemple à suivre par les diagonalistes expérimentés, un accompagnant (Michael) venu saluer ses maîtres, bien formé, en 2 ans a pu faire 9 Diagonales et bien d'autres belles choses. C'est par beau temps qu'ils ont quitté Dunkerque, c'est en pleine campagne verdoyante que j'ai pu faire cette belle photo réunissant 4 membres de l'ASPTT Béthune. L'union fait la force.

Texte & Photo: Jérome Baclet

De gauche à droite: Nicolas Carpon, Michael Zakrzewski, Isabelle Mayer, Philippe Carpentier et Frédéric Maerten

fichier 20160504_183319_dm_jerome_baclet_nicolas_capron_isabelle_mayer_philippe_carpentier_frederic_maerten11_ja-0.jpg

Philippe et Frédéric sont les moteurs de l'ASPTT Béthune, j'ai repris personnellement la fonction de SARiste au décès en 2003 de notre Maitre: Pierre Maguerre (19 diagonales avant 1989), de la haut tu dois être fier de tes élèves. Nous sommes dans la proche banlieue de Béthune, pas un instant à perdre en Diagonale, il faut repartir.

Texte & Photo: Jérome Baclet

De gauche à droite: Jérôme Baclet, Nicolas Capron, Isabelle Mayer, Philippe Carpentier et Frédéric Maerten

fichier 20160504_190053_dm_nicolas_capron_michael_zakrzewski_isabelle_mayer_philippe_carpentier_frederic_maerten12_ja-0.jpg

Nous sommes arrivés chez Frédéric, sa femme Nadine leur a préparé un copieux repas pour passer la nuit sur le vélo et encore rouler la prochaine journée (c'est la méthode employée par Philippe et Frédéric), avant de se mettre à table une dernière photo, Michaël voudrait bien les accompagner, ce sera une autre fois. Nous nous sommes quittés en leur souhaitant bonne route, la météo prévoit un vent non favorable de 60km/h dans la vallée du Rhône, j'ai conseillé à Isabelle de prendre des relais même s'ils sont courts.

Texte & Photo: Jérome Baclet

De gauche à droite: Nicolas Capron, Michael Zakrzewski, Isabelle Mayer, Philippe Carpentier et Frédéric Maerten

fichier 20160504_191053_dm_philippe_carpentier_isabelle_mayer_nicolas_capron_frederic_maerten-0.jpg

C'est effectivement à Beaurières, au pied du Col de Cabre, que Jean-Philippe voit arriver le peloton du Codep 62! Stop! À gauche! Une mention toute spéciale pour Isabelle et Nicolas pour qui c'est la première Diagonale...
Et Frédéric de se remémorer notre rencontre en pleine nuit...
- Mais tu crois qu'il était saoul le mec?
- Ça en avait tout l'air...
Un petit muffin au pain d'épices et aux bigarreaux pour tout le monde (un de plus pour Madame) et il faut repartir... C'est bien la route de Saint André les Alpes...

Texte & Photo: Jean-Philippe Battu

De gauche à droite: Philippe Carpentier, Isabelle Mayer, Nicolas Capron et Frédéric Maerten

fichier 20160504_192053_dm_depart_philippe_carpentier_nicolas_capron_frederic_maerten_isabelle_mayer-0.jpg

Nos amis repartent pour l'ascension du Col de Cabre en mode cyclotouriste... Bonne route, dans les vallées alpines, le vent ne sera pas toujours de face...

Texte & Photo: Jean-Philippe Battu

De gauche à droite: Philippe Carpentier, Nicolas Capron, Frédéric Maerten et Isabelle Mayer




Mardi 03 Mai 2016

En cuissard court et à la belle étoile

Bernard Loisel tente en solitaire Menton-Brest... Jean-Guy Dubessay nous raconte son passage à Saint Etienne...

fichier 20160503_194742_mb_bernard_loisel10_jg-0.jpg

En début d'après midi j'attends Bernard en bas du col de La République pour lui faire traverser St Etienne. Au bout d'une heure et demi je décide de partir faire ma sortie. De retour chez moi, un message de Bernard sur mon portable m'informe qu'il a 5h de retard et qu'il se trouve à Bourg-Argental, de l'autre coté du col. Il est 18h et je repars, en voiture cette fois, pour tenter de rencontrer Bernard au pied du col proche de mon domicile. Il est près de 20h lorsque Bernard arrive avec près de 6h de retard.

Texte & Photo: Jean-Guy Dubessay

Sur cette photo: Bernard Loisel

fichier 20160503_194945_mb_bernard_loisel11_jg-0.jpg

Malgré le froid de la descente et la fraîcheur amenée par le vent du Nord (il est tombé 10 cm de neige dimanche 1er mai au col à 1161m!!!) Bernard arrive en cuissard court et en pleine forme. Il m'explique que le vent défavorable rencontré la veille est la cause de son important retard. Pas de stress visible, il est vrai qu'il a une marge de plus de 11h à l'arrivée. Il gère parfaitement sa Diagonale. Ce soir il va dormir à la belle étoile, brrrr ! Heureusement pour lui la température va devenir printanière pour les 3 jours à venir. Un petit mot sur son carnet, une dernière photo et il est temps pour Bernard de reprendre la route.

Texte & Photo: Jean-Guy Dubessay

Sur cette photo: Bernard Loisel

fichier 20160503_195905_mb_bernard_loisel12_jg-0.jpg

Bernard quitte le rond point Vélocio situé au pied du col de la République à St Etienne. Au revoir l'ami, bonne route et bonne réussite pour la suite de ta Diagonale.

Texte & Photo: Jean-Guy Dubessay

Sur cette photo: Bernard Loisel




Mardi 03 Mai 2016

Une Diagonale en combinaison de peinture

Quand les magasins de vélo proposent de belles tenues cyclistes, il faut bien admettre qu'elles sont parfois bien sombres et finalement peu étanches à la pluie. Jean-Pierre Laulhé, artiste diagonaliste, a trouvé la solution. Il entreprend Perpignan-Brest dans une tenue quelque peu particulière et c'est Jean-Michel Vermeire qui nous en dit un peu plus...

fichier 20160503_064729_pb_jean-pierre_laulhe10_ac-0.jpg

Jean-Pierre est parti la veille à 15h de Perpignan avec un grand vent de face de près de 100 km/h. Il a lutté vaillamment contre les éléments en abaissant sa vitesse à 10 km/h par moment, ce qui n'a pas baissé, c'est son moral car ce matin je le retrouve en pleine forme après une nuit ponctuée de 3 heures de repos dans un hangar agricole repéré sur google view. Très organisé, notre ami ne laisse rien au hasard et c'est dans une tenue particulière constituée d'une combinaison de peinture qu'il a affronté le froid nocturne et matinal. Un bon café, des pains aux raisins, de l'eau, l'accueil du SARiste a été apprécié. Nous traversons Montauban rapidement pour mettre Jean-Pierre en orbite vers Brest, le cosmonaute peut se remettre en civil il a traversé la galaxie sans encombre.

Texte & Photo: Jean-Michel Vermeire

Sur cette photo: Jean-Pierre Laulhé

fichier 20160503_074127_pb_jean-pierre_laulhe11_ac-0.jpg

Jean-Pierre est motivé, les deux dernières heures sont passées très facilement à discuter et à prendre des nouvelles des amis de la corporation.
C'est après ces grands moments de belle intensité que nous décidons de reprendre nos vies, lui en direction de Brest avec de belles perspectives de beau temps et de vent porteur et moi pour se remettre au boulot vite fait.
Moral gonflé à bloc, rassasié, heureux, notre ami est dans le bon sens, nul doute que la réussite est au rendez vous avec une belle avance sur son planning. Au fait, Jean-Pierre, elle est où la prochaine grange où tu vas dormir ce soir ? Tu nous raconteras ? Bonne route

Texte & Photo: Jean-Michel Vermeire

Sur cette photo: Jean-Pierre Laulhé





fichier go_toppage.png

 

Avertissement

 

Les personnes photographiées sur cette page, acceptent tacitement de figurer sur les pages de ce site internet. L'auteur s'engage à vérifier que les clichés et les annotations ne concernent que les Diagonales de France et la pratique du cyclotourisme à l'exclusion de tout autre commentaire. Cependant, pour préserver les libertés individuelles de chacun, chaque personne bénéficie d'un droit de retrait dont elle peut faire usage, n'importe quand, en suivant ce lien