glider1glider1glider2
glider2glider2glider2
glider3glider3glider1
glider4glider4glider4
logo news logo news logo news logo news logo news

Merci de votre visite en ce Dimanche 26 Mars 2017!

Adhésion à l'Amicale 2017 (il suffit d'avoir à ce jour réussi une Diagonale ou une EuroDiagonale): remplir ce formulaire
Prise de licence 2017: tout membre de l'Amicale peut prendre sa licence FFCT via l'ADF. Voir le détail dans l'Espace membre...

Abonnement au Petit Diagonaliste en 2017: Si vous n'êtes pas (encore) membre de notre Amicale, vous pouvez néanmoins vous abonner au Petit Diagonaliste en remplissant ce formulaire

Nouveaux (Nouvelles) Abonné(e)s: Bienvenue à l'Amicale! Si vous venez de rejoindre l'Amicale, vous avez dû recevoir un identifiant et un code personnel pour vous connecter sur l'espace membre. Renseignez les en haut à droite de cette page et votre écran devrait changer de couleur. A tout de suite dans l'Espace Membre!

Les Réunions de fin d'années sont maintenant terminées. Retrouvez les différents compte rendus dans l'espace membre!



Le Règlement des Diagonales de France



Un peu d'histoire

Les Diagonales de France ont été créées en 1930 - sur une idée de Paul de Vivie, alias "Vélocio" - par Philippe Marre (aidé de son ami Georges Grillot, premier diagonaliste). A partir de 1932, elles sont contrôlées sur demande par Philippe Marre, devenu responsable de la revue Le Cycliste après la mort de Vélocio. En 1947, Philippe Marre a remis publiquement, définitivement et sans réserve les Diagonales de France et leur contrôle à la FFCT.

En 1985, l'Amicale des Diagonalistes de France nouvellement créée par Georges Mahé, a déposé la marque "Diagonale" auprès de l'I.N.P.I avant de la rétrocéder en 1996 à la FFCT aux termes d'un accord faisant par ailleurs de l'Amicale des Diagonalistes une confrérie partenaire de la FFCT pour la gestion et le développement des Diagonales.

Article 1

Les Diagonales de France, au nombre de 9, consistent à relier à bicyclette ou toute machine mue par la seule force musculaire, deux sommets non consécutifs de l'hexagone français, en des délais inférieurs ou au plus égaux à ceux indiqués dans le tableau ci-dessous. Chaque Diagonale constitue une randonnée indépendante pouvant être effectuée dans l'un ou l'autre sens. Le choix de l'itinéraire est libre mais il ne sera pas tenu compte de la distance prévue par le candidat pour justifier une modification des délais accordés.


Article 2

Les Diagonales sont ouvertes à tout(e) cycliste majeur(e) licencié(e) à la FFCT. L'inscription ne sera donc acceptée que sur présentation de la licence en cours de validité ou de sa photocopie.

Article 3

Les Diagonales font partie des Randonnées longue distance de la FFCT qui privilégient l'esprit randonneur. Les Diagonalistes doivent donc être autonomes et les voitures suiveuses ou accompagnatrices sont strictement interdites. D'autre part, toute publication des temps réalisés est également interdite de quelque manière que ce soit. Tout manquement au présent article entraînera la non homologation de la Diagonale.

Article 4

Les Diagonales peuvent être réalisées individuellement ou en groupe de six participants maximum. En cas de participation en groupe, les équipiers doivent être en tout point solidaires pour arriver ensemble au terme de la Diagonale. Cependant, si un équipier vient à abandonner pour cas de force majeure, les autres équipiers pourront continuer à condition que l'abandon soit immédiatement signalé au Délégué Fédéral par carte postale. L'abandon est alors définitif.

Article 5

La réalisation d'une Diagonale, comme tout Brevet Fédéral de la FFCT, prévoit sur le parcours un certain nombres de contrôles.

a) Les contrôles départ et arrivée : ils seront obligatoirement demandés au Commissariat Central de Police des localités concernées.

L'heure mentionnée sur le carnet de route, au départ comme à l'arrivée, est celle à laquelle le candidat s'est réellement présenté au Commissariat Central.

Par respect pour le travail du délégué fédéral, il est vivement souhaité que le candidat parte à l'heure qu'il a lui-même prévue. Cependant, en cas de modification de cette heure de départ, le candidat en fera mention sur le carnet de route et en informera le plus tôt possible le Délégué Fédéral. le délai accordé pour la Diagonale sera alors compté à partir de l'heure effective de départ.

b) Les contrôles intermédiaires : ils sont proposés par le candidat et soumis à l'approbation préalable du Délégué Fédéral. Ils se font, de préférence, par apposition sur le carnet d'un timbre humide portant le nom de la localité. Toutefois, ce mode de contrôle peut être remplacé par :

- une carte postale expédiée par le candidat à son domicile et sur laquelle il mentionnera le nom de la localité. Cette carte sera ensuite jointe au carnet de route pour homologation.

Pour une équipe, une seule carte suffit à condition qu'elle porte le nom et la signature de tous les équipiers.

Ou

- une photographie du vélo du candidat, montrant clairement la plaque de cadre, et le panneau d'entrée de la ville. Cette photographie sera ensuite jointe au carnet de route pour homologation.

Pour une équipe, une seule photo suffit à condition qu'elle montre la plaque de cadre de tous les équipiers et le panneau d'entrée de la ville.

Quel que soit le mode utilisé, la distance entre deux contrôles intermédiaires ne doit pas dépasser 120 km. La date et l'heure de passage seront portées sur le carnet de route.

Si le candidat ne peut se rendre dans la localité prévue (état des routes, déviation etc.) le contrôle pourra être demandé dans la localité la plus proche sur son itinéraire.

c) Les cartes postales " départ " et " arrivée " : elles sont fournies par le Délégué Fédéral et sont destinées à lui indiquer que le candidat a bien pris le départ et qu'il est sur le point d'arriver. Elles seront donc postées à moins de 50 km du départ et à moins de 50 km de l'arrivée. Elles doivent porter le nom et la signature du ou des participant(s). Elles peuvent constituer le premier ou le dernier des contrôles intermédiaires prévus au paragraphe b).

Article 6

En cas de report de la date de départ, le dossier est conservé jusqu'à la fin de l'année suivante. Au delà de cette date une nouvelle inscription est nécessaire.

Article 7

L'apposition, en évidence, de la plaque de cadre fournie par le Délégué Fédéral est obligatoire.

Article 8

Après réussite, le carnet de route doit être adressé au Délégué Fédéral sous 30 jours avec, obligatoirement, un compte rendu de la randonnée.

En cas de réussite en groupe, l'envoi doit comporter tous les carnets de route du groupe, accompagnés éventuellement des cartes postales ou photographies prévues au paragraphe b) de l'article 5. Un seul compte rendu est exigé pour tout le groupe.

Le carnet de route homologué sera retourné au lauréat en fin d'année.

Article 9

Les Diagonales de France ne peuvent être réalisées en même temps qu'un autre Brevet de la FFCT, à l'exception des Brevets " non-kilométriques " (BCN, BPF et brevets similaires).

Article 10

Les participants aux Diagonales de France doivent se conformer au Code de la Route.

Les dispositions générales relatives à toutes les organisations de la FFCT s'appliquent aux Diagonales de France.

Article 11

Le Délégué Fédéral se réserve le droit de régler les cas litigieux qui ne seraient pas évoqués par le présent règlement. Pour le candidat, le fait de s'engager et de prendre le départ implique l'acceptation sans réserve de toutes les clauses du règlement.


fichier go_toppage.png

 

Avertissement

 

Les personnes photographiées sur cette page, acceptent tacitement de figurer sur les pages de ce site internet. L'auteur s'engage à vérifier que les clichés et les annotations ne concernent que les Diagonales de France et la pratique du cyclotourisme à l'exclusion de tout autre commentaire. Cependant, pour préserver les libertés individuelles de chacun, chaque personne bénéficie d'un droit de retrait dont elle peut faire usage, n'importe quand, en suivant ce lien