glider1glider1glider2
glider2glider2glider2
glider3glider3glider1
glider4glider4glider4
logo news logo news logo news logo news logo news

Merci de votre visite en ce Lundi 10 Décembre 2018!

Nous avons la douleur de vous faire part de la disparition de Robert Massion, survenue Lundi matin 12 Novembre 2018...



Les Photographies d'Août 2012...


Voici la suite des photos de l'année 2012 pendant la période estivale. Il fait chaud et les diagonalistes partent en Diagonale. Mais en Août, les jours raccourcissent. Est-ce déjà la fin de la saison ?...






Vendredi 31 Août 2012

Réflexions philosophiques sur l'activité d'un sariste en pleine nuit

Qu'on lise Victor Hugo, Emile Zola, Socrate ou Platon, quand on est sariste, on reçoit les feuilles de route dont le parcours théorique passe à côté du domicile du sariste. Quand ce passage se produit en pleine nuit, le sariste doit se lever et peut-être pour rien, car le diagonaliste est peut-être déjà passé ou alors, il a eu plusieurs heures de retard. Bref, connaissant Jérôme Baclet, on peut lui faire confiance pour nous donner des nouvelles de Jean-Pierre Lefranc qui tente Perpignan-Dunkerque. Laissons parler Jérôme, en espérant qu'il ne se soit pas endormi sur son poteau. Enfin, renseignements pris auprès de Jean-Philippe Battu, des triangles réfléchissants sont toujours disponibles sur ce lien...

fichier 20120831_034708_pd_jean-pierre_lefranc11_ja-0.jpg

Restez calme,vous n'avez pas la berlue, essayez seulement de scruter la photo pour trouver the ghost (le fantôme) Jean-Pierre the ghost a dormi à Liévin, ancienne ville minière près de Lens, départ 4h sur sa feuille de route détaillée au maxi (couleurs en sus), heure de passage prévue à Béthune 4h39, prend les boulevards extérieurs.
J'ai opté pour une attente sur un poste fixe; Jean-Pierre n'a pas d'autres choix pour rallier Dunkerque. 5h28 : il est là; voila 1h13 que je fais le guet, comparez vos 3 secondes aux 4380 secondes de mon attente...
L'attente près d'un poteau est d'un grand secours pour changer de position. Un talus boisé vous protège bien du vent. Malgré le thermique et le cuissard d'hiver le froid vous envahit.
Si le corps est inactif, la tête travaille en silence: soeur Anne ne vois-tu rien venir revient en boucle. Les paroles de ma femme aussi: il faut être taré pour se lever la nuit pour faire du vélo.....etc
Amis cyclos prenez note que les zones urbanisées demandent plus de temps.

Texte & Photo: Jérome Baclet

Sur cette photo: Jean-Pierre Lefranc

fichier 20120831_042859_pd_jean-pierre_lefranc12_ja-0.jpg

Jean-Pierre the ghost, comme tous les fantômes, est invisible, pas tout à fait, je pense qu'il vient de la planète Mars et qu'il a cru que sur terre il fallait que la tête, les deux genoux et les pieds soient munis de lampes pour être identifié par les représentants de l'ADF.
Pour les feux rouges à l'arrière, imaginez deux surfaces rouges superposées de 15x10cm et 15x20cm, la nuit ça se voit. Jean-Pierre, tu n'as pas opté pour le triangle réfléchissant de Jean-Philippe Battu car ta sacoche AR était dotée de ces bandes qui se voient bien.
Jean-Pierre au nom du Président de l'ADF je te décore de l'ordre des biens éclairés.

Texte & Photo: Jérome Baclet

Sur cette photo: Jean-Pierre Lefranc

fichier 20120831_055134_pd_jean-pierre_lefranc10_ja-0.jpg

Le voila enfin ce ghost sorti de je ne sais ou, un ennemi de dieu que notre terre adore (Victor HUGO), vous avez failli ne pas le voir, toutes mes piles étaient faibles.
Il aurait été dommage de ne pas découvrir la binettée de cette adorable personne pleine de tolérance. Non non il porte la barbe par oubli de se raser.
Habitant Argelès il était normal de démarrer de Perpignan. Ce Nantais d'origine m'a vanté sa belle région.
Jean-Pierre a opté pour un premier cycle en solitaire; j'ai essayé de lui montrer qu'à deux c'est beaucoup mieux; nous avons beaucoup parlé car à cette heure la circulation le permet.
Je l'ai fait sortir d'Hazebrouck par la D53 conseillée à tous, prudence et au plaisir de te revoir Jean-Pierre.

Texte & Photo: Jérome Baclet

Sur cette photo: Jean-Pierre Lefranc




Mardi 28 Août 2012

Quand le petit déjeuner attend les diagonalistes

De retour de la concentration ADF, Jean-Claude Chabirand remet le couvert! Dans la vie de tout les jours, on comprend qu'il prépare la table pour le petit déjeuner et dans la vie cycliste, cette expression signifie aussi qu'il va pédaler pour rencontrer Alain Jonin et Vincent Delaharpe qui s'élancent sur Brest-Menton. Après quelques cuillerées de confiture et une boisson chaude, ils continueront la traversée de l'Hexagone...

fichier 20120828_084308_bm_alain_jonin_vincent_delaharpe11_jc-0.jpg

Partis de Châteaubriant ce matin à 5h15, Alain Jonin et Vincent Delaharpe attendaient avec impatience le petit déjeuner préparé par Nicole Chabirand à Bouchemaine. Les voilà bientôt rassasiés!

Texte & Photo: Jean-Claude Chabirand

De gauche à droite: Alain Jonin et Vincent Delaharpe

fichier 20120828_091613_007bm_jean-claude_chabirand_alain_jonin_vincent_delaharpe12_jc-0.jpg

Prêts à repartir avec le SARiste de service Jean-Claude Chabirand, leurs sourires en disent long sur leur bon état de forme et leur excellent moral, dans ces conditions de route très favorables.

Texte & Photo: Jean-Claude Chabirand

De gauche à droite: Jean-Claude Chabirand, Alain Jonin et Vincent Delaharpe

fichier 20120828_092658_bm_alain_jonin_vincent_delaharpe13_jc-0.jpg

La photo sur le pont de Bouchemaine, de son clocher, de son abbaye et de la Maine, s'imposait. Alain est certes plus petit que le grand Vincent, mais pas autant que le laisse penser la photo! Toutefois, Vincent doit être un très bon abri!

Texte & Photo: Jean-Claude Chabirand

De gauche à droite: Alain Jonin et Vincent Delaharpe

fichier 20120828_101126_bm_alain_jonin_vincent_delaharpe14_jc-0.jpg

Au pied du Mont Rude (...qu'ils n'auront pas à gravir!), une dernière photo avant que Jean-Claude ne les quitte. Bon vent et bonne route vers Menton, les gars!

Texte & Photo: Jean-Claude Chabirand

De gauche à droite: Alain Jonin et Vincent Delaharpe




Lundi 27 Août 2012

Et si le sariste devenait sariste couché ?

Comme le dit Jérome Baclet, la feuille de route d'un diagonaliste montre quelques surprises! Cette fois-ci, il n'est pas question de retard ou d'avance mais le sariste va découvrir le... vélo couché! Michel Lefrère tente en solitaire Dunkerque à Menton et il roule un peu vite... Laissons parler Jérôme qui ne dit pas s'il passera au... vélo couché...

fichier 20120827_084456_dm_michel_lefrere12_ja-0.jpg

Il n'est pas noté sur la feuille de route que le diagonaliste est un extra-terrestre.
Michel l'est tout d'abord par le choix de son vélo, lors de son passage les parents montrent à leurs enfants le vélo couché, moi qui l'accompagne je suis un simple quidam.
Michel l'est aussi par sa vitesse de croisière: 30km/h avec un vent contraire n'est pas permis à tout le monde; ainsi en moins de 3h de route son avance est de 3/4 d'heure par rapport au plan de marche, pour faire cette photo il m'a fallu que je pousse une pointe sur 1 kilomètres pour le distancer.
Et puis Michel, qui traverse la France, est Le frère de tous les saristes qui veulent bien l'accompagner.
Michel est à Saint Venant, sur le pont au dessus de la Lys, celle-ci se jettera dans l'Escaut à Gand. Il quitte le Nord pour le Pas de Calais.

Texte & Photo: Jérome Baclet

Sur cette photo: Michel Lefrere

fichier 20120827_092429_dm_michel_lefrere10_ja-0.jpg

Michel est heureux que je l'aide à traverser Béthune. Fait exceptionnel, c'est jour de marché et de braderie, tout le centre ville est bloqué, notre diagonaliste voulait voir de près la place avec son beffroi, son hôtel de ville et la gigantesque église, il faudra que Michel consulte les photos prises cette année et mises sur le site.
Le secteur de Béthune est chargé en feux, l'occasion de voir son beau maillot d'Orléans, sa belle moustache et l'environnement restreint où il passera de nombreuses heures.
Le GPS ne fournis qu'une trace, libre à Michel de choisir sa route au plus près de cette trace, bien-sûr celui-ci est doublé d'une carte, il vaut mieux

Texte & Photo: Jérome Baclet

Sur cette photo: Michel Lefrere

fichier 20120827_100240_dm_michel_lefrere11_ja-0.jpg

Michel a voulu éviter Arras, c'est son choix. La cote dite de Hersin me permet de le distancer plus facilement que sur le plat car la pente est à 8% et les virages font penser à la belle montagne.
Au sommet c'est la séparation, j'ai dit à Michel que la lecture de son compte rendu serait un beau cadeau pour moi, affaire conclue.
Prudence et bonne route, ce sont mes derniers mots.

Texte & Photo: Jérome Baclet

Sur cette photo: Michel Lefrere




Vendredi 10 Août 2012

Des anciens de PBP 2007 et PBP 2011 sur les Diagonales!

John Ewing et Didier Roustan tentent ensemble la descente vers le sud avec Strasbourg-Perpignan John est un ancien de PBP 2007 et nous le saluons comme il se doit. Avant de leur souhaiter bonne chance, nous allons vous demander de bien regarder les photos prises par Jocelyne, vous allez y retrouver un autre ancien de PBP 2011 qui est venu les soutenir...

fichier 20120810_070000_sp_john_ewing_didier_roustan01_jh-0.jpg

Pour John et Didier, c'est leur première Diagonale. Un léger vent leur est favorable, mais la journée va certainement être très chaude.

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: John Ewing, son épouse et Didier Roustan

fichier 20120810_070315_sp_john_ewing_didier_roustan02_jh-0.jpg

A peine partis et c'est à John que revient la primeur de la carte postale, mais Didier observe ! Entre, vous remarquerez un autre diagonaliste, Bernard Faitrop, venu les encourager. Eh, ce n'est pas tous les jours que nous avons des Alsaciens au départ!

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: John Ewing, Bernard Faitrop et Didier Roustan

fichier 20120810_074308_sp_didier_roustan_john_ewing03_jh-0.jpg

Sur la piste cyclable aux alentours de Plobsheim. C'est là que nous les quitterons. Au revoir les Amis, Bonne Route !

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: Didier Roustan et John Ewing




Mercredi 08 Août 2012

Quand les saristes s'envoient les diagonalistes...

Ils viennent de partir de Hendaye et prévoient de rallier Strasbourg! Ils s'appellent Pierre Obergfell et Luc Piveteau et vont certainement avoir chaud sur Hendaye-Strasbourg. Nous prenons de leurs nouvelles grâce à Bernard Ducornetz qui passera le relai à Jocelyne si elle est là et s'il n'y a pas eu d'autres saristes avant sur la route...

fichier 20120808_091136_hs_luc_piveteau_pierre_obergfell10_bd-0.jpg

C'est la sortie de la forêt des Landes à quelques kilomètres de Casteljaloux! Nos deux amis Pierre Obergfell et Luc Piveteau sont bien plus à l'aise sur ces petites routes peu fréquentées, qu'hier après-midi entre Hendaye et St Jean de luz en cette période de vacances! Un trés mauvais souvenir pour eux!

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

De gauche à droite: Luc Piveteau et Pierre Obergfell

fichier 20120808_093803_hs_pierre_obergfell_luc_piveteau11_bd-0.jpg

Le traditionnel pot de l'amitié à Casteljaloux, ville thermale. Pas le temps de commencer une cure! Luc a l'air bien sérieux, mais il a la charge du timing dans cette équipe, pour qui c'est à priori la dernière association, car c'est la fin du cycle de 9 pour Pierre. Mais le virus parfois revient vite...

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

De gauche à droite: Pierre Obergfell et Luc Piveteau

fichier 20120808_103429_hs_pierre_obergfell_luc_piveteau12_bd-0.jpg

A l'arrière plan, le pont sur la Garonne à Marmande. Premier des trois grands fleuves à traverser sur cette Diagonale. Nos deux amis sont en pleine forme, léger vent 3/4 face, une demie-heure d'avance sur le planning, et arrêt repas prévu à Marmande.
Grand soleil pour la journée, et la canicule pour les deux prochains jours! Bonne route, bon courage, et à toi Jocelyne!

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

De gauche à droite: Pierre Obergfell et Luc Piveteau




Jeudi 02 Août 2012

Dormir chez soi pendant Brest-Perpignan

Jean-Luc Basso de March s'apprête à partir sur Brest-Perpignan. Il part le soir pour dormir 3 heures à Loudéac et ensuite chez lui... Roland Guillon et Jean-Claude Chabirand nous en disent plus sur cette tentative...

fichier 20120802_184414_bp_jean-luc_basso_de_march10_rg-0.jpg

Je retrouve Jean-Luc au commissariat de Brest où il s'apprête à prendre le départ de la Diagonale Brest-Perpignan.
Après le coup de tampon rituel, le temps de vérifier l'arrimage du matériel (Jean-Luc emporte un sac de couchage), de démarrer le GPS et le départ approche.

Texte & Photo: Roland Guillon

Sur cette photo: Jean-Luc Basso de March

fichier 20120802_191838_bp_jean-luc_basso_de_march11_rg-0.jpg

Brest est déjà loin, Guipavas est franchi, Jean-Luc roule bien. Le vent soutenu lui est globalement favorable. Le ciel est bien chargé mais il ne pleut pas...

Texte & Photo: Roland Guillon

Sur cette photo: Jean-Luc Basso de March

fichier 20120802_193135_bp_jean-luc_basso_de_march12_rg-0.jpg

Et nous voici à Landerneau où Jean-Luc poste sa carte postale départ.
Objectif Loudéac où notre ami compte dormir trois d'heures.
Bonne route!

Texte & Photo: Roland Guillon

Sur cette photo: Jean-Luc Basso de March

fichier 20120803_154113_bp_jean-luc_basso_de_march20_jc-0.jpg

Une fois n'est pas coutume: un Brest-Perpignan passait aujourd'hui dans le secteur d'Angers, c'est-à-dire très à l'Est par rapport aux itinéraires habituels. La raison en est simple: Jean-Luc Basso De March habite Ste-Maure-de-Touraine (37) et désirait tout simplement dormir à la maison!

Texte & Photo: Jean-Claude Chabirand

Sur cette photo: Jean-Luc Basso de March

fichier 20120803_154145_bp_jean-luc_basso_de_march21_jc-0.jpg

Parti à 19h00 de Brest hier soir, Jean-Luc a passé la nuit sur la route et ne s'est accordé qu'un repos de 3h00 dans son duvet, à la belle étoile. Aidé par un assez fort vent de Sud-Ouest, trois-quarts favorable, il avait une bonne heure d'avance sur son planning lorsque Jean-Claude et Nicole Chabirand l'ont croisé.

Texte & Photo: Jean-Claude Chabirand

De gauche à droite: Jean-Claude Chabirand et Jean-Luc Basso de March

fichier 20120803_154711_bp_jean-luc_basso_de_march22_jc-0.jpg

Jean-Luc est un baroudeur solide, habitué aux grands raids musclés. Il pédale sans se poser de questions, mais apprécie tout de même de temps en temps de refaire les niveaux comme dans ce bar de Mûrs-Érigné.

Texte & Photo: Jean-Claude Chabirand

De gauche à droite: Nicole Chabirand et Jean-Luc Basso de March

fichier 20120803_163648_bp_jean-luc_basso_de_march23_jc-0.jpg

Nicole et Jean-Claude l'ont accompagné pendant 32 kilomètres, à travers vignobles et forêts, d'Ardenay à Coutures. C'est là que Jean-Luc les quitte: dans 87 km, il sera chez lui et ce n'est pas cela qui va l'effrayer! Bon vent, Jean-Luc, vers la capitale du Roussillon!

Texte & Photo: Jean-Claude Chabirand

Sur cette photo: Jean-Luc Basso de March





fichier go_toppage.png

 

Avertissement

 

Les personnes photographiées sur cette page, acceptent tacitement de figurer sur les pages de ce site internet. L'auteur s'engage à vérifier que les clichés et les annotations ne concernent que les Diagonales de France et la pratique du cyclotourisme à l'exclusion de tout autre commentaire. Cependant, pour préserver les libertés individuelles de chacun, chaque personne bénéficie d'un droit de retrait dont elle peut faire usage, n'importe quand, en suivant ce lien