glider1glider1glider2
glider2glider2glider2
glider3glider3glider1
glider4glider4glider4
logo news logo news logo news logo news logo news

Merci de votre visite en ce Lundi 10 Décembre 2018!

Nous avons la douleur de vous faire part de la disparition de Robert Massion, survenue Lundi matin 12 Novembre 2018...



Les Photographies de Septembre 2012...


C'est la rentrée! La canicule laisse place au brouillard, les jours diminuent et le soir, il fait nuit vers 21h00... Il reste encore quelques bonnes dizaines de kilomètres à parcourir pour le diagonaliste . Les cartables sont remplis de cahier tout neufs et le diagonaliste se charge de plusieurs vêtements... C'est la rentrée de votre Diagonale, vérifiez, vous êtes certainement en photo sur cette page...






Mardi 25 Septembre 2012

Des rencontres appréciées et une météo pas si facile

Sur toute la Diagonale Strasbourg-Brest, Jocelyne Hinzelin, Alain Odelot et Francis Swiderek nous donnent des nouvelles d'Alain Séverin qui tente cette Diagonale en solitaire...

fichier 20120925_145135_sb_alain_severin10_jh-0.jpg

Pas trop chargé notre ami Alain pour sa 21ièmeDiagonale! Dernier préparatif, fixer la plaque de cadre.

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

Sur cette photo: Alain Séverin

fichier 20120925_145235_sb_alain_severin11_jh-0.jpg

Commissariat, 4h00 du matin. Alain craignait le mauvais temps et il a préféré partir tôt. C'est pourtant par un départ en douceur (15 degrés) et sans vent que son périple commencera.

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

Sur cette photo: Alain Séverin

fichier 20120925_145235_sb_alain_severin12_jh-0.jpg

Entzheim. Au revoir l'ami. Temps idéal pour une diagonale, profites-en! Bonne route.

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

Sur cette photo: Alain Séverin

fichier 20120925_145535_sb_alain_severin_ao-0.jpg

Retrouvailles chaleureuses après síêtre entrevu à La concentration.
Il filait bon train, malgré une météo difficile.

Texte & Photo: Alain Odelot

Sur cette photo: Alain Séverin

fichier 20120927_060621_sb_alain_severin30_resized_fs-0.jpg

6h du matin, prêt à partir pour sa dernière étape qui ne fait que 180 kilomètres, Alain est serein

Texte & Photo: Francis Swiderek

Sur cette photo: Alain Séverin

fichier 20120927_062834_sb_alain_severin31_resized_fs-0.jpg

Traversée (sans problème !) de la ville de Lamballe endormie...

Texte & Photo: Francis Swiderek

Sur cette photo: Alain Séverin

fichier 20120927_062929_sb_alain_severin32_resized_fs-0.jpg

...mais toute illuminée.
Bonne route Alain !

Texte & Photo: Francis Swiderek

Sur cette photo: Alain Séverin




Mercredi 12 Septembre 2012

Les petits déjeuners des Diagonales de France

Qu'ils soient débutants ou confirmés, rapides ou lents, les diagonalistes ne loupent pas un petit déjeuner. Pour savoir comment il s'y prennent, nous avons choisi de vous montrer Jacques Aylies et André Rosina qui tentent Hendaye-Menton. L'intendance est assurée par Bernard Lescudé...

fichier 20120912_093558_hm_andre_rosina_jacques_aylies10_bl-0.jpg

On ne peut tout faire à la fois, regarder le photographe et casser la croûte. Jacques Aylies, à droite, a choisi son camp !

Texte & Photo: Bernard Lescudé

De gauche à droite: André Rosina et Jacques Aylies




Mardi 11 Septembre 2012

Le Grand Prix de la Diagonale

Quel cycliste n'a pas vu en haut d'une côte une indication GPM, comprendre Grand Prix de la Montagne? Pour un diagonaliste, le vrai grand prix, c'est celui de l'arrivée au terme de la Diagonale. Justement, Emile Le Roux nous donne des nouvelles de Jean-Pierre Mary dans la côte de Ty Marec pendant la Diagonale Brest-Perpignan...

fichier 20120911_100103_bp_jean-pierre_mary10_el-0.jpg

Rencontre avec Jean-Pierre Mary sur la D769, du côté du Faouët. Le temps est agréable et le vent favorable. Le voici sur le circuit du Grand Prix Cycliste de Plouay, dans la côte de Ty Marec

Texte & Photo: Emile Le Roux

Sur cette photo: Jean-Pierre Mary

fichier 20120911_101019_bp_jean-pierre_mary11_el-0.jpg

Sur la ligne d'arrivée Jean-Pierre n'a pas voulu sprinter, mais il m'a déclaré que la ligne d'arrivée qui l'intéresse est encore loin pour rejoindre Perpignan.

Texte & Photo: Emile Le Roux

Sur cette photo: Jean-Pierre Mary




Lundi 10 Septembre 2012

Des rames de train, des pommes de terre, des sourires et de la pluie...

Jean-Pierre Lefranc pourra vous raconter qu'il lui est tout arrivé sur sa Diagonale Dunkerque-Menton qu'il tente en solitaire. D'abord, il est monté dans la mauvaise rame d'un TGV. Ensuite, il a eu la pluie, le vent heureusement favorable, la pluie la nuit dans les environs de Grenoble. Mais Jean-Pierre reste stoïque et sait prendre les choses avec décontraction. Sur la route, Jérôme Baclet et Jean-Philippe Battu se sont relayés pour nous donner de ces nouvelles...

fichier 20120910_150205_dm_jean-pierre_lefranc10_ja-0.jpg

The ghost (le fantôme) que j'ai accompagné le 31 août dernier sur Perpignan-Dunkerque revient chez les Ch'tis pour Dunkerque-Menton. Dès le départ il pointe sa carte avec 4h30 de retard, l'on peut imaginer X scénarios, voila la version de J-P.
Jean-Pierre tout souriant m'a vu à 16h00 dans un champ en train de glaner des pommes de terre, en plein air je décompresse, je n'ai donc pas perdu mon temps, bananes et pommes ont été mes offrandes.

Texte & Photo: Jérome Baclet

Sur cette photo: Jean-Pierre Lefranc

fichier 20120910_151039_dm_jean-pierre_lefranc11_ja-0.jpg

8 minutes de pause pour Jean-Pierre afin de tout se dire; ce qui est sûr c'est que Jean-Pierre va rouler une partie de la nuit pour récupérer son retard.
Son moral est au beau fixe, c'est dans sa nature. Une banane est vite avalée, le reste pour plus tard. Il est au courant que demain c'est la pluie, mais, comme il dit: il faut composer avec.
Bonne route J-P et courage.

Texte & Photo: Jérome Baclet

Sur cette photo: Jean-Pierre Lefranc

fichier 20120910_152903_dm_jean-pierre_lefranc12_ja-0.jpg

Le 30 Août pour traverser Béthune Jean-Pierre avait pris les grands boulevards extérieurs. je le fais passer au plus court afin de diminuer son retard. Le Mont des Moines est l'occasion de constater ses aptitudes à mouliner; tout en souplesse, on consomme moins d'énergie, c'est comme pour la voiture.
Grand merci Jean-Pierre, tout droit jusqu'à Arras, en passant par Sainte-Catherine et centre ville, c'est plus court.

Texte & Photo: Jérome Baclet

Sur cette photo: Jean-Pierre Lefranc

fichier 20120910_153003_dm_jean-pierre_lefranc_voreppe-0.jpg

Là haut, au sommet du Col de la Placette, il y a des nuages et Jean-Pierre n'a pas pris l'eau. Il arrive à Voreppe complètement sec et très confiant...

Texte & Photo: Jean-Philippe Battu

Sur cette photo: Jean-Pierre Lefranc

fichier 20120910_153203_dm_jean-pierre_lefranc_grenoble_geg-0.jpg

Quelques pédalées plus loin, Jean-Pierre fait étape à Grenoble...

Texte & Photo: Jean-Philippe Battu

Sur cette photo: Jean-Pierre Lefranc

fichier 20120910_153903_dm_jean-pierre_lefranc_seyssins_panneau_flou-0.jpg

En pleine nuit, Jean-Pierre a découvert la piste cyclable le long du Drac et cette photo servira de contrôle pour le contrôle qu'il avait prévu à Seyssins...

Texte & Photo: Jean-Philippe Battu

Sur cette photo: Jean-Pierre Lefranc

fichier 20120910_154203_dm_jean-pierre_lefranc_echirolles-0.jpg

Reposé, confiant, Jean-Pierre est heureux et nous lui souhaitons la plus belle des réussites sur cette Diagonale. Il va grimper lentement le Col de la Croix Haute en contemplant le lever du jour sur le Triève. Mais attention, il ne fait pas chaud...

Texte & Photo: Jean-Philippe Battu

Sur cette photo: Jean-Pierre Lefranc




Lundi 10 Septembre 2012

Pas de bière au Col du Festre, alors, on continue...

Gérard Gauthier tente en solitaire la Diagonale Menton-Dunkerque. Il apprécie les saristes et la bière. Mais dans la vie, on ne peut pas tout avoir! Effectivement, l'auberge au Col du Festre est fermée, alors Gérard poursuit sa route et ses rencontres...

fichier 20120910_091600_md_gerard_gauthier10_ri-0.jpg

Gérard a tracé un itinéraire hors des routes traditionnelles pour traverser les Hautes Alpes. Il privilégie dans ses choix les routes tranquilles.Ici au Col d'Espréaux, passage qui relie la vallée de la Durance à celle du petit Buëch.

Texte & Photo: Robert Isoard

Sur cette photo: Gérard Gauthier

fichier 20120910_102809_md_gerard_gauthier11_ri-0.jpg

Le Massif de Bure vaut bien un arrêt photo.

Texte & Photo: Robert Isoard

Sur cette photo: Gérard Gauthier

fichier 20120910_113037_md_gerard_gauthier12_ri-0.jpg

Pas de chance au Col du Féstre : l'auberge n'ouvre qu'à midi et il est 11h20, pas moyen d'avoir une bière, il faut se contenter de l'eau fraîche de la fontaine avant la traversée du Devoluy pour rejoindre La Mure. Pas de souci il est en avance de 20 minutes sur son horaire, et en pleine forme.

Texte & Photo: Robert Isoard

Sur cette photo: Gérard Gauthier

fichier 20120910_113237_md_gerard_gauthier01_hd-0.jpg

J'ai rencontré Gérard et il est en pleine forme

Texte & Photo: Henri Desvignes

Sur cette photo: Gérard Gauthier

fichier 20120910_113437_md_gerard_gauthier02_hd-0.jpg

Il fait chaud, alors on récupère au bistrot avant de repartir...

Texte & Photo: Henri Desvignes

Sur cette photo: Gérard Gauthier

fichier 20120910_113637_md_gerard_gauthier20_bf-0.jpg

Contrôle-ravitaillement à Beaune. Le temps est orageux, et Gérard semble apprécier la bière.

Texte & Photo: Bernard Faivre

Sur cette photo: Gérard Gauthier

fichier 20120910_113837_md_gerard_gauthier21_bf-0.jpg

Montée en direction de Bessey-en-Chaume, peu avant le col du même nom sur une petite route de crête.
Gérard apprécie la présence des Saristes sur cette Diagonale. Après Robert Isoard hier, il a croisé par hasard ce matin Gérard Pomi, sur son vélo de ville, qui lui a proposé de l'accompagner dans la traversée de Bourg-en-Bresse.
Puis un peu plus loin, Henri Desvignes, rencontré à la concentration d'Avoine en août dernier, est venu de Macon faire un bout de route et déjeuner avec lui.

Texte & Photo: Bernard Faivre

Sur cette photo: Gérard Gauthier

fichier 20120910_114037_md_gerard_gauthier22_bf-0.jpg

Dernière photo devant un murger (mur en pierres sèches de jardin ou de vigne) avant de filer chacun de son côté, après avoir consulté une nouvelle fois la feuille de route et la carte.
Bonne route l'ami en espérant que tu éviteras l'orage.

Texte & Photo: Bernard Faivre

Sur cette photo: Gérard Gauthier

fichier 20120910_114137_md_gerard_gauthier30_ja-0.jpg

J'ai un peu raté l'interception de Gérard, qui a perdu 3/4 d'heure dans Arras. Il a passé la nuit dans un abri avec de nombreux vêtements sur le dos et la couverture de survie. La présence du sariste lui fait un grand bien.
La route est légèrement vallonné, le corps se réchauffe, j'assiste au débâchage l'occasion pour Gérard de montrer son maillot de club de Touraine; la scène se passe devant la Tour Eiffel (celle de Saint en Gohelle).
Gérard parler volontiers, pourtant il a choisi d'être seul, et il a vu un grand nombre de saristes. Rouler en sa compagnie est un plaisir. Il dit qu'il a rencontré de supers saristes.

Texte & Photo: Jérome Baclet

Sur cette photo: Gérard Gauthier

fichier 20120910_114237_md_gerard_gauthier31_ja-0.jpg

Pour éviter le centre de Noeux les Mines, j'ai montré à Gérard que toute l'année sur un terril on peut faire du ski chez les Ch'tis. Vue de près, la piste est surprenante, Gérard est intéressé et mémorise l'instant. Pas de temps à perdre, il reste 4h pour valider la Diagonale.

Texte & Photo: Jérome Baclet

Sur cette photo: Gérard Gauthier

fichier 20120910_114337_md_gerard_gauthier32_ja-0.jpg

Dans trois heures si tout va bien, Gérard terminera son 1er cycle (2 Diagonales par an) et sa pensée va à Christian Raineau, sariste qui l'a orienté vers ces brevets.
Le sariste Jean-Claude Loire, indisponible, a délégué Philippe, un membre de son club et aussi ami de Gérard, pour l'accompagner et surtout pour éviter qu'il se perde car c'est la grande inquiétude de Gérard.
Félicitations pour cette belle réussite. Vive le vélo comme le dit si bien un autre Gérard.

Texte & Photo: Jérome Baclet

De gauche à droite: Gérard Gauthier et Philippe Jonas




Dimanche 09 Septembre 2012

Pour changer du trail, on fait des Diagonales de France

Luc Dumont Saint-Priest est un habitué des trails en montagne. C'est aussi un diagonaliste et nous le retrouvons sur Menton-Dunkerque où il rencontre Bernard Faivre puis Jérôme Baclet... Impressions en images...

fichier 20120909_093519_md_luc_dumont_saint-priest10_bf-0.jpg

J'ai rencontré ce matin avec grand plaisir l'ami dijonnais Luc, qui est souvent venu participer avec le groupe de Beaune aux sorties longues distances du samedi. Il pratique le cyclo-camping et a passé la nuit dernière à la belle étoile à Louhans. Le voici dans la côte menant de Bouilland à Bécoup.

Texte & Photo: Bernard Faivre

Sur cette photo: Luc Dumont-Saint-Priest

fichier 20120909_101932_md_luc_dumont_saint-priest11_bf-0.jpg

Luc termine le triangle Dunkerque-Hendaye, Hendaye-Menton et Menton-Dunkerque et n'avait jamais rencontré de Sariste au cours de ses cinq premières Diagonales ! Après la visite de Bernard Lescudé près de Mirepoix, il a eu le plaisir de donner le top-départ à Menton, une heure avant le sien, à ses copains Fabrice Milanesi de Besançon et le Suisse Hubert Frey qui se dirigeaient vers Hendaye.
A noter que cette année il fait une pause en course à pied, car c'est aussi un spécialiste des longues distances pédestres sur route et en montagne.
Nous nous séparons devant le port de Pont d'Ouche sur le canal de Bourgogne.
Bonne fin de parcours, Luc.

Texte & Photo: Bernard Faivre

Sur cette photo: Luc Dumont-Saint-Priest




Vendredi 07 Septembre 2012

Une arrivée quasiment décontractée

Alain Soupizon et Daniel Chenu arrivent de Brest et finissent ainsi la Diagonale Brest-Perpignan... Après un bouchon au restaurant de Mirepoix, ils vont rencontrer Michel Lefebvre pour le contrôle d'arrivée...

fichier 20120907_095750_bp_daniel_chenu_alain_soupizon10_mf-0.jpg

Les voilà mes deux gaillards, ils sont à líheure. Daniel et Alain ont démarré cette dernière journée à 5h00 de Mirepoix où ils ont trouvé hier soir le gîte et le couvert, même si le couvert síest fait un peu attendre pour cause de bouchon au restaurant.

Texte & Photo: Michel Lefebvre

De gauche à droite: Daniel Chenu et Alain Soupizon

fichier 20120907_103445_bp_alain_soupizon_daniel_chenu11_mf-0.jpg

A líheure aussi au contrôle díEstagel où la boîte jaune est bien pratique pour remplir la carte destinée à Annette et Marc

Texte & Photo: Michel Lefebvre

De gauche à droite: Alain Soupizon et Daniel Chenu

fichier 20120907_123144_bp_alain_soupizon_daniel_chenu12_mf-0.jpg

Et encore pile en concordance avec le tableau de marche pour le contrôle final. Ca vaut bien un petit plaisir, à líombre bien sûr, car il fait chaud. Il va maintenant falloir penser au retour et être une dernière fois à líheure mais cette fois sur le quai de la gare.

Texte & Photo: Michel Lefebvre

De gauche à droite: Alain Soupizon et Daniel Chenu




Mardi 4 Septembre 2012

La seconde tentative sera la bonne

Jérôme Baclet est allé rencontrer Serge Ottenio qui tente en solitaire la Diagonale Dunkerque à Menton. C'est sa seconde tentative et elle sera la bonne, on y croit et derrière nos écrans, on l'encourage: Keep fingers crossed... Aller Serge, vas-y...

fichier 20120904_170454_dm_serge_ottenio10_ja-0.jpg

Les diagonalistes qui empruntent la route Steenvoorde-La Bassée ne peuvent échapper au sariste. Serge fait partie de ceux là, pourtant l'exception confirme la règle, allez savoir pourquoi .
Serge Ottenio sur vélo couché a échoué dans sa tentative en août dernier, alors que j'étais absent. C'était sa première Diagonale, il n'avait pas choisi la facilité car c'est dans le Col du Télégraphe que son physique et son mental se sont ligués pour le faire abandonner. Il m'a dit avoir pris cela à la rigolade car il a toute la vie pour maîtriser la discipline.
Il réitère son essai plein d'enthousiasme et de niaque; il lui faut valider cette première pour pouvoir s'inscrire à l'ADF, c'est ce que Jean-Claude Loire lui a dit en août.
Concentre toi sur ton circuit, nous sommes à Strazeele

Texte & Photo: Jérome Baclet

Sur cette photo: Serge Ottenio

fichier 20120904_175641_dm_serge_ottenio11_ja-0.jpg

Serge est un peu bavard et moi aussi, inutile de dire que nous avons beaucoup parlé et beaucoup plaisanté.
Départ 16h dans des conditions superbes, ciel de Côte d'Azur, petit vent du Nord favorable, contrairement à ce matin où la visibilité était faible.
Serge n'a pas prévu d'arrêt avant le milieu des Alpes (2 fois 2h30) Novice en la matière, il décide en fonction des réactions du corps; donc pas d'hôtel prévu. Mais est-ce bien raisonnable de faire cette distance sans dormir ? Une Diagonale est faite aussi pour observer le paysage, qui est superbe et varié.
A l'approche de La Bassée deux de ses potes , connus lors d'une manifestation de vélos couchés, sont venus le saluer. Une explosion de joie pour les trois.

Texte & Photo: Jérome Baclet

Sur cette photo: Serge Ottenio

fichier 20120904_180333_dm_serge_ottenio12_ja-0.jpg

Un seul pote va accompagner Serge jusqu'à Bénifontaine. Quand nous nous sommes quittés, prudence et bonne route furent mes habituelles paroles.
J'ai remarqué que le vélo couché était nettement plus respecté par les automobilistes que le vélo classique, peu de conducteurs ayant eu l'occasion de voir ce genre de machine; ils restent derrière pour l'observer.

Texte & Photo: Jérome Baclet

Sur cette photo: Serge Ottenio




Lundi 3 Septembre 2012

Les Montpellierains sur la route des Alpes

Ils sont tous là, et en famille pour tenter la Diagonale Dunkerque à Menton. Ils viennent de Montpellier et des environs, Jacques Dusfour, Jean Joël de Rudnicki, Quentin Gallea, André Pic et Yves Banal ont rencontré Jérôme Baclet sur les routes du Nord. Impressions en images...

fichier 20120903_091234_dm_jean-joel_rudnicki_quentin_gallea_jacques_dusfour_andre_pic_yves_banal20_ja-0.jpg

C'est au lieu dit le mont des Moinese que j'intercepte ce quintette de diagonalistes venus du Sud comme dirait Galabru, là où il fait 50 degrés et où les moustiques vous pompent le sang en permanence. Facile pour moi de leur prendre quelques longueurs pour immortaliser leur passage, les deux derniers du groupe je les avais déjà vu hier devant le commissariat de Dunkerque, étaient venus en reconnaissance pour ne pas perdre de temps ce jour au départ 5h
Nous sommes aux portes de Béthune, tout va bien pour eux.

Texte & Photo: Jérome Baclet

De gauche à droite: Jean-Joël de Rudnicki, Quentin Galléa, Jacques Dusfour, André Pic et Yves Banal

fichier 20120903_091400_007dm_jacques_dusfour_jean-joel_de_rudnicki_quentin_gallea_andre_pic_yves_banal12_ja-0.jpg

Un petit café a été offert au sariste sur la place de l'hôtel de ville. Les mines réjouies font plaisir, le jeunot au centre n'est autre que le gendre du premier nommé, pendant ce temps la fille re-tête à la mère.
Ai beaucoup discuté avec mon confrère sariste.
J'ai évoqué avec le groupe les derniers instants de Daniel Merlet, que j'avais accompagné et sorti d'Arras, et qui le lendemain matin se faisait tuer par une auto. Je pense souvent à lui.
Encore 1 kilomètre en leur compagnie et poignées de main sincères de tous. Prudence et bonne route.

Texte & Photo: Jérome Baclet

De gauche à droite: Jacques Dusfour, Jean-Noel de Rudnicki, Quentin Galléa, André Pic et Yves Banal

fichier 20120903_091522_dm_jacques_dusfour_jean-joel_de_rudnicki_quentin_gallea_andre_pic_yves_banal11_ja-0.jpg

La photo prise devant l'hôtel de ville d'Arras vaut le détour, dommage que mon appareil ne prenne pas la flèche.
Pour atteindre Arras, une crevaison sur du verre de canette peu avant le départ, une averse pour démarrer. Sur Béthune la pluie a cessé, mais c'est la purée de pois qui mouille bien les lunettes.
A Noeux les Mines petit détour de 100 m pour voir de près la piste de ski en synthétique.
Ensuite je montre aux sudistes comment le 62 a souffert durant les guerres. Les nombreux cimetières de soldats Anglais, Polonais, Tchécoslovaques, Allemands, le site de Notre Dame de Lorette nous échappe à cause du brouillard.
A Arras les appareils photos des uns et des autres ont chauffé

Texte & Photo: Jérome Baclet

De gauche à droite: Yves Banal, Jean-Noel de Rudnicki, Jacques Dusfour, Quentin Galléa et André Pic




Mardi 04 Septembre 2012

Comment faire pour faire une Diagonale vent dans le dos ?

Bernard Lescudé nous relate sa rencontre avec Luc Dumont Saint Priest. Cette rencontre est intéressante, car on va apprendre comment Luc Dumont Saint Priest, qui tente Hendaye-Menton a trouvé un itinéraire pour avoir le... vent dans le dos...

fichier 20120904_091834_hm_luc_dumont_saint_priest10_bl-0.jpg

Le piémont pyrénéen a vu passer Luc en ce début septembre, jour de rentrée. Luc a su choisir la petite D40 pour aller de Pamiers à Mirepoix, qui par Vals et Teilhet lui permis de gagner Mirepoix au calme et... vent dans le dos!

Texte & Photo: Bernard Lescudé

Sur cette photo: Luc Dumont Saint Priest

fichier 20120904_092443_hm_luc_dumont_saint_priest11_bl-0.jpg

Luc reprend la route de Carassonne! Fin d'une rencontre sympathique en rase campagne où le diagonaliste et le SARiste ont été heureux de se rencontrer!

Texte & Photo: Bernard Lescudé

Sur cette photo: Luc Dumont Saint Priest




Dimanche 02 Septembre 2012

A la pèche au diagonaliste

Sur les routes du nord, Jérôme Baclet nous raconte comment il a vécu la rencontre avec Jean-Marc Mortier et Jean-Louis Verscheure sur Hendaye-Dunkerque. Une rencontre haute en couleur, car nous profitons de ces lignes pour saluer Jean-Louis Verscheure, président de la FBC...

fichier 20120902_130945_hd_jean-louis_verscheure_jean-marc_mortier10_ja-0.jpg

C'est dimanche, pour intercepter Jean-Louis Verscheure et Jean-Marc Mortier, j'ai opté pour manger avec mon épouse car le repas est plus raffiné ce jour-là; l'approche se fait donc en voiture jusqu'à la sortie de Saint Omer, direction Watten.
ņ 13h30 je suis sur poste, mais grâce à un pêcheur je sais que mes 2 cyclos sont passés voilà 5 minutes. Grâce à la voiture, je peux les récupérer, sortir le vélo, et partir avec eux pour Dunkerque. Le vent est favorable, ils ont 3/4h d'avance.

Texte & Photo: Jérome Baclet

De gauche à droite: Jean-Louis Verscheure et Jean-Marc Mortier

fichier 20120902_143259_hd_jean-louis_verscheure_jean-marc_mortier11_ja-0.jpg

Une photo qui fera plaisir à Jean-Claude Loire le trésorier de l'ADF et habitant le secteur.
Cette poignée de main et leurs sourires en disent long sur leur complicité. Jean-Louis est le plus expérimenté, tous ceux qui l'ont accompagné en Diagonale ont toujours terminé dans les délais.
Il portent le maillot de Orchies, et sachez que les photos prises sont déjà en ligne sur le site du CC Orchies, consultez le.

Texte & Photo: Jérome Baclet

De gauche à droite: Jean-Marc Mortier et Jean-Louis Verscheure

fichier 20120902_144907_hd_jean-louis_verscheure_jean-marc_mortier12_ja-0.jpg

Contrat rempli, carnet de route signé à la minute près.
Pour la postérité Jean-Louis a enlevé ses binocles de route
Les conditions météo sans pluie sont toujours intéressantes pour le diagonaliste. Nos deux compères ne semblent pas affectés physiquement par H-D, bien que la fin soit vallonnée à souhait.
A 16h30 le train leur permettait le retour chez eux sur Tournai. Comme moi à 18h30 ils étaient at home.
Demain ils reprennent le travail, et moi aussi car 5 cyclos de Montpellier passeront à Béthune.

Texte & Photo: Jérome Baclet

De gauche à droite: Jean-Louis Verscheure et Jean-Marc Mortier





fichier go_toppage.png

 

Avertissement

 

Les personnes photographiées sur cette page, acceptent tacitement de figurer sur les pages de ce site internet. L'auteur s'engage à vérifier que les clichés et les annotations ne concernent que les Diagonales de France et la pratique du cyclotourisme à l'exclusion de tout autre commentaire. Cependant, pour préserver les libertés individuelles de chacun, chaque personne bénéficie d'un droit de retrait dont elle peut faire usage, n'importe quand, en suivant ce lien